N.A! Nature Addicts

SNACK SUCRÉ/SALÉ

PROBLÉMATIQUE

De nouveaux snacks sains pour l'apéro

En février 2019, N.A! s’apprêtait à lancer deux nouvelles gammes entières de produits snacking sain et naturel simultanément. Une salée appelée Cris’peas, à base de soufflés aux petits pois idéal pour l’apéro végétarien par exemple, et une sucrée, appelée Energy balls, pleine de protéines végétales, parfaite pour le goûter.
Les enveloppes média étant limitées, aucun plan de communication mass média n’a été envisagé et des stratégies marketing alternatives devaient être trouvées dans des délais très courts.

SOLUTION

Faire goûter le snacking sain via des supports de communication originaux

Pour prendre la parole et réussir les deux lancements de ces deux snacks sains et naturels, l’agence a imaginé un double dispositif de relation presse couplé à une animation social media et a pour cela créé deux objets inédits :

Le grimoire de « L’incroyable histoire du petit pois qui voulait devenir craquant »

Le grimoire, illustré par Gerhard Human, reprend les codes de la BD contemporaine et raconte l’histoire d’un petit pois qui ne supporte pas l’idée de finir en boîte ou en soupe mais veut bel et bien devenir craquant. Une fée de l’apéritif exauce son voeu et invite les lecteurs à goûter les Cris’peas en fin de lecture. Le dispositif RP du mois comptait 200 envois aux journalistes et micro influenceurs.

Une animation social media invitait en mai les followers de la marque à gagner le grimoire pour la fête des mères.

La « Energy Box » à ouvrir en cas de coup de fatigue

La box illustrée par Lulu La Nantaise contient 3 compartiments délimités par des cartes, chacune d’entre elles pouvant être détachée pour faire figurer des petites histoires de la vie quotidienne illustrant le avant/après un boost d’énergie. Une fois le compartiment ouvert, on découvre un paquet d’energy balls à déguster lors d’un petit coup de fatigue.

Le dispositif RP initié au mois comptait environ 200 envois aux journalistes et micro influenceurs.

IMPACT

Le snacking sain devient petit à petit un mode de vie

Le grimoire fut envoyé à 200 journalistes et influenceurs food/lifestyle et a récolté plusieurs parutions presse et interviews majeures dont Doctissimo et BIBA.