1
Doers - Journal

Interview with Michael Phillips Moskowitz


We’re excited to announce that Doers will be working with Michael Phillips Moskowitz for a secret project! Since we can’t really talk about the project, we decided to make a little interview.

Michael Phillips Moskowitz is currently an Entrepreneurship Fellow at Harvard’s Kennedy School of Government. He was formerly an Executive-in-Residence at Foundation Capital, and eBay’s Global Chief Curator, a position created following the 2013 acquisition of the startup he founded, Bureau of Trade.

Moskowitz has been named one of the Top 100 Creatives in Business by Fast Company, and has been widely profiled in The New York Times, The Wall Street Journal, Financial Times, CNBC, as well as in the tech and art world press more broadly. He actively advises a dozen early-stage startups and cultural institutions across the U.S., Europe, and Middle East, and appears on cable TV shows ranging from business and technology programs to season-long entertainment specials like FYI’s “Style Unzipped.”

Q: Fuck, Marry, Kill – Queen of England, Francesca Woodman, Emma Watson

I’ve dated altogether too many depressive or despressing varieties of “Francesca Woodman,” heavy quotes, to ever consider another go. Her, I’d lamentably have to kill her; boff: Emma Watson; marry: the Queen of England not for reasons of pure pragmatism, but because I’ve now or newwly developed an appreciation for the continuity of the crown. And worry that a post-Brexit U.K. may not renew my residency privileges.

Q: What are you working on with Doers right now?

It’s still steeped in secrecy, but I what little I can reveal concerns the potential and kinetic energy of written and spoken language. We’re labouring to codify and more intelligently dimensionalize “tongues,” new and old.

Q: Why Doers ?

Doers, largely on account of Julien, whose electrifying talent makes alternative agencies pale and seem frail by comparison.

Q: Describe working with Doers with a song (Artist – Name Of Song)

Je ne regrette rien.

Q: What’s been good about working with Doers so far?

Certainly not the relative state of cleanliness in the war room.

Q: Whats been really good about working with Doers so far?

The irrepressible sense of optimism, and sheer determination to deliver a superlative product.

Q: Who’d win in a cage fight between you and our creative director, Julien?

Nicholas Cage. Somehow, he’d end up in the ring–like he does in every other dreadful exercise in or on film.

Q: After a full day of working with us, what do you think you bring home with you at the end of the day?

A renewed determination to zealously pursue my dream(s).

Q: Finally, whats your number one advice for someone who wants to make it [professionally] in this world?

Tenacity and pathological determination to win always outweighs talent and passion. But we all need lady luck to intervene on occasion and shine her resplendent countenance.

Lire plus

Fermer

2
Doers - Journal

Doers est à la recherche d’un nouveau designer junior


Notre équipe s’agrandit au fur et à mesure que notre clientèle croît. Nous continuons de découvrir de nouveaux clients passionnants et devons donc ajouter quelques membres à notre équipe design! Chez Doers, nous savons qu’un bon design fait la différence. Faire un visuel réussi n’est pas simple. Cela requiert de l’expérience, de la passion, de l’engagement et des relations de travail solides. Croire en ce que vous faites est aussi la clé d’un design réussi.
Qu’attendez-vous ?

Vous vivez et respirez marketing et branding. Vous avez un bon niveau d’autonomie et souhaitez travailler dans une équipe design qualifiée. Vous êtes passionnés par la création d’image de marque cohérente. Vous avez le souci du mot juste. Vous savez comment traduire les besoins spécifiques de chaque utilisateur pour réaliser des designs efficaces et sur mesure. Vous savez que la différence entre un bon design et un excellent design est dans le dernier 1%. Vous n’avez de vous exprimer quand quelque chose ne vous convient pas, et vous détestez le travail vite-fait. Vous êtes à l’aise pour trouver des réponses à vos questions au sein de conversations ad hoc et vous n’avez pas peur de la technique. Vous êtes passionné et en constante veille technologique/design, et aimez en parler autour de vous.

Principales responsabilités

Travailler étroitement avec les équipes éditoriales, marketing et techniques pour accomplir les objectifs marketing. Développer et produire des visuels, dont des pages web, des pages d’accueil, des publicités en ligne / hors ligne, des visuels pour les réseaux sociaux, stands pour expositions, email et campagne de marketing. Des solutions design qui vont s’adapter à différentes zones et différents langages. Travailler avec des ingénieurs pour s’assurer que vos designs sont codés selon vos spécifications. Coordonner et élaborer des présentations pour des réunions internes d’examen de la conception. Créer des designs innovants qui agrandissent nos horizons vers de nouvelles approches et formats. Donner et solliciter des feedbacks ouvert et honnêtes afin de constamment relever le niveau.

Qualifications minimales

– Junior designer ou 1an+ de stage, avec un accent sur la conception numérique moderne et la publicité
– Maîtrise de la suite Adobe Creative (Photoshop, Illustrator, InDesign), Sketch
– Expertise dans la conception de solutions réactives pour le web mobile
– Excellente compréhension des méthodologies de développement web, css et html
– Connaître parfaitement les bonnes pratiques du web et du web mobile en matière de facilité d’utilisation
– Excellentes compétences graphiques, avec une attention particulière pour la typographie, la mise en page, la couleur et la cohérence
– Solides compétences en organisation et en production graphique
– Capacité à collecter et à classer l’ensemble des feedbacks des différents intervenants
– Fibre entrepreneuriale pour réaliser du contenu d’excellente qualité rapidement

Compétences supplémentaires

– Expérience de la conception avec Principal (ou d’autres outils d’animation)
– Expérience dans la conception de tests A / B et compétences variées des tests d’illustration
– Expérience avec AfterEffects ou un autre logiciel professionnel de montage vidéo

Postuler !

Lire plus

Fermer

3
Doers - Journal

La vision UX par Doers


Afin d’apporter la meilleure expérience utilisateur possible, nous mettons en place dans nos projets un processus de recherche qui consiste dans un premier temps à récupérer, explorer, analyser et trier le contenu en veillant à n’oublier aucune source.

Processus

Nous établissons des personas représentant l’ensemble des utilisateurs ciblés par le service que nous confrontons au contenu. Nous en tirons alors des parcours utilisateurs couvrant l’ensemble du service, ce processus nous permet de hiérarchiser les données et de réaliser l’architecture d’informations. Ce travail de fond permet de défricher le terrain sur lequel nous construisons ensuite le projet.

Vient après une étape de brainstorming avec au coeur de la réflexion, comment rendre visible ces informations collectées et articulées précédemment. Les idées lancées sont ensuite traduites en wireframes qui forment ainsi le squelette du projet, auquel le design vient donner la consistance et la vie.

Lire plus

Fermer

4
Doers - Journal

Votre marque n’est probablement pas être prête pour WeChat 4.0


Les marques et leurs agences doivent suivre l’évolution de l’écosystème numérique WeChat. Cet article présentera la signification profonde des derniers changements de WeChat et comment tirer le meilleur parti de ces changements. Si les marques et les agences ne parviennent pas à suivre le rythme de l’évolution de l’écosystème numérique WeChat, ils perdront l’opportunité d’être […]

Les marques et leurs agences doivent suivre l’évolution de l’écosystème numérique WeChat. Cet article présentera la signification profonde des derniers changements de WeChat et comment tirer le meilleur parti de ces changements.

Si les marques et les agences ne parviennent pas à suivre le rythme de l’évolution de l’écosystème numérique WeChat, ils perdront l’opportunité d’être la pertinence auprès des consommateurs.

Il y a tout juste une semaine, WeChat a mis à jour l’affichage du numéro d’abonnement à partir de la liste déroulante pour un flux d’informations.

Voici quelques autres changements récents dans WeChat :

● La bibliothèque de produits et le partenaire de distribution et de technologie de Fashion KOL, Look, affirme que son KOL le plus performant peut générer entre 5 et 100 millions de yuans par mois grâce à son magasin personnel WeChat.
● Le jeu mobile WeChat “Bounce” a attiré 400 millions de joueurs en seulement trois jours.
● NetEase déplace la playlist de son application vers les Mini-Applis de WeChat.
● Tencent Video a lancé une appli WeChat qui permet aux spectateurs de regarder les derniers épisodes de “Game of Thrones”

L’exemple ci-dessus soulève une question simple : que fait WeChat ?

La réponse semble simple, mais elle a des implications profondes. C’est-à-dire que WeChat évolue constamment. Maintenant, l’application est devenue un écosystème numérique à part entière avec plus d’un milliard d’utilisateurs actifs par mois qui sont à la recherche d’expériences et de services numériques, pas seulement de contenu.

Pour comprendre les changements que WeChat apporte, nous devons revenir au début modeste de 2011.

De WeChat 1.0 à WeChat 4.0

Le développement de WeChat a traversé quatre étapes différentes.

D’abord, WeChat 1.0 connecte les utilisateurs aux autres utilisateurs. Ces derniers peuvent discuter, passer des appels et se transférer des fichiers via des conversations privées et des discussions de groupe.

En suite WeChat 2.0 a connecté les utilisateurs et les informations via leur compte public WeChat. Ces numéros publics, y compris les numéros d’abonnement et les numéros de service, envoient régulièrement de longs articles, des memes ou des notifications aux utilisateurs.

En février 2014, la fonction « enveloppe rouge » de WeChat est apparue sur CCTV Spring Festival Evening, et a émis 1,2 milliards d’enveloppes rouges pendant la Fête du Printemps, ce qui a bouleversé WeChat donnant naissance à WeChat 3.0 et ses fonctionnalités de paiement.

La combinaison de WeChat et des fonctionnalités de paiement ne s’arrête pas à l’étape du transfert de fonds de particuliers à particuliers, par le biais de l’enveloppe rouge virtuelle, mais s’étend rapidement à diverses applications, au paiement mobile et aux achats hors ligne.

WeChat 3.0 est un tournant important dans le développement de WeChat. Il a transformé WeChat d’un géant des médias sociaux en une « super application », et environ 30% des internautes chinois en ligne utilisent WeChat.

Cependant, le lancement de l’appli WeChat en janvier 2017 a été le changement le plus important pour WeChat. Ce programme permet aux applications de taille inférieure à 10 mégaoctets de s’exécuter immédiatement sur WeChat, éliminant ainsi le besoin de télécharger et d’installer des applications à partir de l’Apple Store ou du Google App Store.

Bien que le programme soit de moins de 10 mégaoctets, il peut aider les utilisateurs à faire beaucoup de choses : réserver un taxi, commander de la nourriture à emporter, louer un vélo, acheter des chaussures de sport et regarder leurs blogueurs vidéo préférés en direct. Comme la fonction “enveloppe rouge” en 2014, l’appli WeChat est un prélude à un changement majeur dans la façon dont les utilisateurs chinois interagissent avec WeChat.

Au cours des 18 mois suivants, WeChat a publié un nouveau type de notifications de demande d’amis (les notifications actuelles sont présentées dans une “carte” agrandie au lieu d’être simplement présentées sous formes de liens graphiques), et une nouvelle fonctionnalité de recherche WeChat (le moteur de recherche est interne au cercle d’amis). Le contenu comprend des articles du numéro public, des applets connexes, des émoticônes, de la musique ou des romans, et des petits jeux.
Au cours des 18 prochains mois, WeChat a publié un nouveau type d’annonces de cercle d’amis (les annonces actuelles sont présentées dans une “carte” agrandie au lieu du lien graphique précédent), et une nouvelle fonctionnalité de recherche WeChat (le moteur de recherche est interne au cercle d’amis). Le contenu que l’on peut trouver sur WeChat comprend des articles de numéros publics, les applis connexes, les émoticônes, de la musique, des romans, et des petits jeux

WeChat a subi beaucoup de changements en peu de temps. La quatrième phase du développement de WeChat, WeChat 4.0, connecte les utilisateurs à tous les écosystèmes numériques. Maintenant, les services de messagerie, de recherche, de divertissement, de jeu, de paiement, de commerce électronique, de téléphonie mobile et de « style de vie » sont tous accessibles depuis WeChat.

Qu’est-ce que cela signifie pour la marque ?

Cela offre des possibilités illimitées pour les marques d’attirer les consommateurs. Les marques ont la possibilité d’aller au-delà du contenu pour créer une expérience entièrement numérique qui soit cohérente avec sa mission, sa vision et ses valeurs.

Par exemple, un fabricant japonais de sucettes appelé Pigeon a rapidement développé un petit programme pour les mères utilisant WeChat 4.0. Il permet aux futures mères d’enregistrer les rendez-vous avec les obstétriciens, de leur rappeler les examens échographiques à venir, de trouver des plans d’alimentation adaptés, d’organiser des séances d’éducation parentale et de donner des conseils prénataux.

CityExperience, un petit programme développé par l’Office australien du tourisme, le UK Tourism Board et le Dubai Tourism Board, montre également une manière de repenser rapidement la façon d’accéder à WeChat. Ces entreprises de voyage se sont associées avec Tencent pour lancer des cartes, des itinéraires, des services de traduction, des conseils de nourriture et d’achat, et des guides audio pour les destinations importantes en mandarin.

Ce ne sont là que quelques exemples de marques tirant parti de l’écosystème numérique WeChat. Pour être honnête, la plupart des marques n’ont pas encore bien profité de WeChat 4.0.

Le changement de vitesse de WeChat est tel que l’imagination de la plupart des marques, des créateurs de contenu et des gestionnaires de médias sociaux ne suit plus, bien qu’ils soient (plus ou moins) bons à créer de longs contenus pour le compte public WeChat.

Mais ils restent sur le mode push de contenu WeChat 2.0.

Les précurseurs ont su prendre les devants et mener l’attrait des fans, des abonnés et des consommateurs vers de nouveaux sommets leur permettant de distancer les retardataires du monde numérique, leur laissant peu de chances de se développer. De nombreux problèmes doivent être résolus. Mais contrairement au contenu, c’est l’expérience numérique de WeChat qui a conquis les consommateurs. Elle représente souvent un avantage significatif pour les premiers arrivants et crée une forte adhérence des utilisateurs.

Pour les marques et les agences, ce qui compte vraiment, c’est le processus d’accélération d’assimilation.

Lire plus

Fermer

5
Doers - Journal

Comment Ogilvy est devenue la première agence de publicité à dépasser 500 000 abonnés sur LinkedIn. Ogilvy intitule sa page LinkedIn “Notre arme secrète”.


Il y a environ six ans, Ogilvy, l’agence de communication marketing mondiale fondée par le légendaire David Ogilvy, a lancé sa page d’entreprise LinkedIn. La page Ogilvy Company a bien sûr commencé sans aucun membre. Maintenant, la page Ogilvy Company sur LinkedIn compte plus de 500 000 abonnés, la plupart d’entre eux se sont procuré […]

Il y a environ six ans, Ogilvy, l’agence de communication marketing mondiale fondée par le légendaire David Ogilvy, a lancé sa page d’entreprise LinkedIn. La page Ogilvy Company a bien sûr commencé sans aucun membre.

Maintenant, la page Ogilvy Company sur LinkedIn compte plus de 500 000 abonnés, la plupart d’entre eux se sont procuré organiquement. «C’est notre arme secrète», déclare Adam Kornblum, responsable mondial des médias sociaux et de la distribution de contenu chez Ogilvy.

Notez que les Pages Entreprise sont gratuites sur LinkedIn. Toute entreprise peut les créer. Le contenu partagé sur les pages de l’entreprise apparaît dans le fil LinkedIn de celui qui suit la page. Lorsqu’elles sont utilisées avec compétence, les pages d’entreprise peuvent rassembler des personnes importantes, pertinentes et devenir un moyen pour les entreprises de partager du contenu avec leur public cible, ce qui peut inclure des recrutements potentiels, des prospects, des clients et des partenaires.

Dans son utilisation de la page d’entreprise, Ogilvy s’est engagée à partager du contenu utile et divertissant destiné à ses relations environ une fois par jour. Cette approche de publication régulière reflète une citation attribuée au poète irlandais William Butler Yeats, qui est mise en évidence sur le profil LinkedIn personnel de Kornblum: “N’attendez pas pour frapper que le fer soit chaud; mais faites-le chauffer en frappant.”

Avec sa page d’entreprise, Ogilvy vise son contenu auprès de ses publics clés. “Nous essayons d’attirer les talents, et nous essayons également de montrer à nos clients et à nos prospects notre intelligence dans le domaine du marketing”, explique Kornblum.

La page d’entreprise est un moteur de marque d’employeur essentiel pour Ogilvy. “Nous sommes en mesure d’attirer plus de talents en personnifiant et en définissant la marque”, explique Kornblum.

Un autre public crucial d’Ogilvy sont ses plus de 20 000 employés à travers le monde. LinkedIn, dit Kornblum, “est un canal mondial”. Nous parlons des différents bureaux autour du réseau mondial, pour montrer ce que c’est que de travailler dans le monde entier. ”

Ogilvy a amassé les “followers” sur Facebook, Twitter et d’autres réseaux sociaux. Aucun des “followers” n’est aussi important que le LinkedIn d’Ogilvy. Kornblum dit que LinkedIn est unique en raison des attentes de contenu avec lesquelles le public interagit par rapport à d’autres canaux sociaux.

“L’objectif pour nous (sur LinkedIn) a été d’avoir la page d’entreprise LinkedIn la plus grande et la plus engagée par rapport à toute autre agence”, a-t-il déclaré. “La raison pour laquelle c’est important est que LinkedIn est une plate-forme où nous pouvons parler au monde. Avoir une présence importante et engagée, cela nous permet d’avoir une distribution de contenu plus forte. La raison pour laquelle la distribution de contenu est importante est parce qu’elle nous permet de partager notre travail créatif, notre leadership éclairé et notre culture à un public robuste et engageant. “

Au cours des six dernières années, Ogilvy a mis l’accent sur la création de contenus partageables sur LinkedIn. “Notre principe objectif lors de la création et de la révision de notre contenu tourne autour d’une proposition simple: le contenu doit être partageable”, explique Kornblum. «Nous nous demandons:« Est-ce que quelqu’un pourrait accrocher ce contenu à son bureau? » Donc, si quelqu’un peut l’accrocher à son bureau, c’est parce que le contenu lui offre suffisamment de valeur, il passe notre test de partage. Pendant des années, nous nous sommes concentrés sur les «actions gagnées» en tant que mesure directrice. Les actions acquises n’ont pas seulement un impact sur l’engagement, elles stimulent la croissance de la communauté. “

Des articles récents sur Ogilvy’s Company  illustrent l’approche de l’agence:

Un article mettant en vedette «Ogilvy sur la publicité à l’ère numérique», un nouveau livre du président non exécutif d’Ogilvy, Miles Young.

Ogilvy’s Company Page aide également le marketing client. Les clients actuels voient la valeur de la portée d’Ogilvy sur le réseau. «Les clients nous demandent souvent de faire partager leur travail sur les médias sociaux d’Ogilvy parce que la distribution est très forte», a déclaré M. Kornblum.

Il souligne que la page de la société Ogilvy sur LinkedIn est une source de contenu organique pour l’agence. «S’il y a une chose à comprendre au sujet de la puissance de notre page d’entreprise, c’est que l’engagement gagné n’est pas mort», affirme Kornblum.

Il ajoute: “LinkedIn est en fait notre arme secrète. Il génère du trafic vers Ogilvy.com. Par rapport à nos autres canaux sociaux, LinkedIn obtient un fort engagement organique. Et au cours des deux dernières années, nous recevons un nombre important de visiteurs qui, non seulement se contentent de publier des articles, mais regardent également nos pages Vie et postulent pour des emplois, le tout en un seul endroit. D’une certaine manière, LinkedIn agit comme un site Web, pas seulement un canal social. “

Prochain objectif pour Ogilvy’s Company Page: 1 million de followers. «Grâce à nos plans Next Chapter, nous prévoyons une croissance accélérée sur LinkedIn et notre présence sur les médias sociaux en général», explique Kornblum.

 

Lire plus

Fermer